Études de stabilité de versant

Notre expérience dans l’appréciation du risque de glissement “à dire d’expert” couplée à nos moyens géotechnique d’investigation du sous-sol nous amènent à réaliser des études de glissement de terrain sur l’ensemble d’un versant concerné, qui consistent à :

  • Apprécier le phénomène et le risque
  • Proposer des aménagements afin de stabiliser le phénomène et protéger ainsi l’existant et les projets futurs

Notre mode d’intervention varie d’un site d’étude à un autre, mais globalement il repose sur la méthodologie suivante :

  • Recherches d’archives, informations, témoignages.
  • Reconnaissance géomorphologique détaillée, avec réalisation d’une carte des indices géo-hydro-morphologiques sur fond cadastral agrandi au 1/2500 ou à l’échelle la mieux adaptée des secteurs étudiés.
  • Campagne de géophysique en électromagnétique (EM31) afin de faire ressortir les grandes familles du sous-sol (argile, sables, graviers, rocher…) et de mettre en évidence les zones de terrain plus humides.
  • Campagne de sondages ou de panneaux électriques, pour mettre en évidence la structure géologique en profondeur.
  • Réalisation de profils topographiques au théodolite laser, permettant de rendre compte des pentes en présence, et servant ultérieurement de base au dessin et au calcul des ouvrages à réaliser, ainsi que de support au calcul de stabilité (modélisation géotechnique). L’emploi du théodolite permet également de situer et niveler les sondages réaliser et d’implanter précisément les principaux phénomènes recensés lors de l’étude géomorphologique.
  • Campagne de sondages au pénétromètre permettant de rechercher une surface de glissement éventuelle jusqu’à une profondeur de l’ordre de 10m et de caractériser sur le plan mécanique les terrains rencontrés. Des sondages à la tarière mécanique permettent de visualiser les couches supérieures.
  • Équipement de certains de ces sondages en piézomètres sommaires d’étude en P.V.C. permettant de mesurer des niveaux d’eau statiques dans le sol, mesures indispensables pour évaluer l’impact d’un drainage éventuel.